.
Rechercher :
Presentation
Mission
Plan d’Action
Les Directions Centrales
DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille
TEXTES JURIDIQUES
Code du statut personnel
divers dossiers
Strantégies/Politiques
Etudes et recherches
Distinctions et félicitations
Etude Pratiques parentales

  
Atelier participatif de mise en place des axes fondamentaux de la stratégie de protection de l’enfance

Nouakchott, 17/07/2019
Le ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille a organisé mercredi à Nouakchott un atelier participatif d’actualisation de la stratégie nationale de protection de l’enfant afin d’identifier et de mettre en place les axes fondamentaux d’une stratégie nationale globale dans ce domaine.
Le ministère vise, à travers cette actualisation, élaborer une stratégie nationale de protection de l’enfance qui définisse des politiques globales de prévention et d’appui pour la protection de tous les enfants à l’horizon 2030,
conformément à la stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP).

Les participants plancheront pendant deux jours sur des thèmes liés aux axes de cette stratégie et concevront les actions à mener mais aussi les indicateurs de suivi, qui peuvent être utilisés dès que possible.
La ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Mme Mariem Mint Bilal Ould Saleck, a déclaré dans un discours que la Mauritanie a franchi des étapes importantes pour faire accéder l’enfant mauritanien au bien- être et oeuvré à développer une dynamique de concertation pour la protection des enfants mauritaniens, toutes catégories confondues.

Elle a ajouté que la Mauritanie a ratifié plusieurs conventions et chartes internationales relatives à la protection des enfants et a exécuté un certain nombre de politiques et de stratégies liées à ce domaine, dont notamment la présente stratégie que le département entend actualiser à travers cette rencontre.

Mme Mint Bilal a précisé que le processus de mise à jour de cette stratégie vise à élaborer des politiques visant à activer et à renforcer la protection des enfants conformément à une approche globale fondée sur le principe de non- discrimination et de la recherche de l’intérêt suprême de l’enfant, notant que ces politiques prennent en compte les critères du droit international et régional ainsi que des engagements de la Mauritanie par rapport aux conventions qu’elle a ratifiées comme la Convention internationale des droits de l’enfant et la Charte africaine des droits et bien- être de l’enfant entre autres..

Pour sa part, l’ambassadeur de l’Union Européenne, SEM. Giacomo Durazzo, a précisé que les estimations de l’organisation internationale pour la migration (OIM) font état de millions d’enfants et de jeunes qui sont en mouvement au sein de leur pays ou entre différents pays, notant que dans ce phénomène la question de la protection et de la mobilité des enfants reste complexe et délicate.

S’agissant du cas de la Mauritanie, l’ambassadeur a précisé que la première version de la stratégie nationale de protection de l’enfant (SNIPE), élaborée en 2009 par le ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille (MASEF) a comme finalité de prévenir et de prendre en charge les violences, l’exploitation, la discrimination, l’abus et la négligence à l’égard des enfants.

Il a noté qu’il s’avère maintenant nécessaire de renforcer la stratégie en l’articulant à des mécanismes de pilotage et en intégrant tous les aspects de la protection de l’enfance, afin de rendre le système plus inclusif et efficace.

M. Giacomo Durazzo a également souligné l’intérêt qu’accorde l’UE à la protection de l’enfant en tant que l’un des droits humains fondamentaux et à cet effet l’Union veut être le partenaire de tout pays voulant améliorer la situation des enfants.

‘’Plus concrètement, en 2017, l’UE a adopté ses orientations pour la promotion et la protection des droits de l’enfant en s’appuyant sur la convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant (CNUDE) dont tous nos Etats membres sont parties prenantes et qui est d’ailleurs le traité sur les droits de l’Homme le plus largement ratifié de l’histoire, jusqu’à présent’’, a conclu l’ambassadeur de l’UE.

De son côté, la représentante adjointe de l’UNICEF à Nouakchott, Mme Judith Leveillée, a salué le leadership du ministère des affaires sociales pour améliorer la situation des enfants vulnérables.

Elle a ajouté que la rencontre d’aujourd’hui a pour objectif d’assurer l’opérationnalisation des axes stratégiques identifiés pour la stratégie nationale de protection de l’enfance en vue de contribuer au renforcement du système de protection des enfants en Mauritanie.

La représentante de l’UNICEF à Nouakchott a enfin affirmé que son organisme ne ménagera aucun effort pour accompagner le gouvernement mauritanien et les autres partenaires dans ce processus d’actualisation et dans la mise en œuvre de la stratégie nationale pour la protection de l’enfant.

Quant à M. Luis Pedro Labo, responsable pays au sein de l’ONG internationale Save the Children, il a précisé que la Mauritanie a démontré, au fil des années, un grand niveau d’engagement pour définir un cadre légal protecteur des enfants.

Il a ajouté que Save the Children appuie depuis 2016 le MASEF dans le cadre du projet AFIA financé par l’UE dans son processus d’actualisation de la SNIPE en collaboration avec l’UNICEF et les autres partenaires afin de doter la Mauritanie d’un cadre stratégique pour la protection des enfants.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du ministre de la justice et du commissaire aux droits de l’Homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile.



Dr Nene OumouDeffa Kane 


Ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille



 


 Mot du Ministre 
 



 




 




 


ANNONCES
 .
 Report l’ouverture des offres N° 01/MASEF/2019
 Avis d’attribution provisoire d’un marché le 23-09-2019
 Concours d’entrée en 1er année du CFPE
  Appels d’offres
  Bilans
  Avis
  Annonces
Suivez-nous
service
  Conditions d’ouverture J E
Etablissement sous tutelle
  CENTRE F.P.E
  Centre P.I.S.E
  Centre F.P.S.E.H
  Centre F.P.F

service

Conditions d’ouverture J E

Presentation

Mission
Plan d’Action

Les Directions Centrales

DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille

TEXTES JURIDIQUES

Code du statut personnel

ANNONCES

.
Report l’ouverture des offres N° 01/MASEF/2019
Avis d’attribution provisoire d’un marché le 23-09-2019
Concours d’entrée en 1er année du CFPE
Appels d’offres
Bilans
Avis
Annonces

Etablissement sous tutelle

CENTRE F.P.E
Centre P.I.S.E
Centre F.P.S.E.H
Centre F.P.F


Copyright 2014 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.