.
Rechercher :
Presentation
Mission
Plan d’Action
Les Directions Centrales
DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille
TEXTES JURIDIQUES
Code du statut personnel
divers dossiers
Strantégies/Politiques
Etudes et recherches
Distinctions et félicitations
Etude Pratiques parentales

  
La ministère des affaires sociales déclare : La femme mauritanienne occupe une place de choix dans le projet de société du Président de la République

La ministère des affaires sociales déclare : La femme mauritanienne occupe une place de choix dans le projet de société du Président de la République
Nouakchott , 03/09/2019
les travaux d’un atelier sur le renforcement de la présence des femmes dans les structures de défense du G5 Sahel a débuté mardi à Nouakchott.

Cette rencontre permettra aux participantes de s’exprimer sur leur engagement, leur vécu, les difficultés qu’elles rencontrent ainsi que sur leur passion.

Elle servira aussi de tribune pour constater la valeur des femmes, leurs compétences, la somme de responsabilités qui leur incombent tous les jours en tant que mères de familles ainsi que dans leurs différentes missions et opérations.

Dans le discours qu’elle a prononcé, à cette occasion, la ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Dr. Neina Kane a déclaré que les femmes participent par leur ingéniosité et leur courage à la protection de la vie et à la reconstruction de la paix en garantissant, par exemple, la survie de leur famille pendant les situations de crise et d’affrontement violent.

Elle a ajouté que la femme mauritanienne occupe une place de choix dans le projet de société du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et dans les politiques et programmes de développement exécutés par le gouvernement du Premier ministre, Monsieur Ismaël OuldBeddaOuld Cheikh Sidiya, qui ont comme objectifs, entre autres, l’autonomisation et la participation de la femme.
La ministre a souligné que tous les efforts doivent toujours converger vers la création de mécanismes politiques et institutionnels qui permettent aux femmes de participer davantage dans le processus de prévention et de résolution de conflits, quelle qu’en soient les causes.

Dr. Neina Kane a aussi affirmé que cette approche constitue une des modalités susceptibles d’améliorer le statut et la condition de la femme avant de noter que toute analyse stratégique de ce statut devrait s’articuler autour d’une action participative de la femme, elle-même.

La ministre a également indiqué que son département a élaboré avec la collaboration du PNUD un draft de plan d’actions national ( 2020-2024) en cours de validationpour la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies sur la femme, la paix et la sécurité adoptée le 31 octobre 2000, qui concerne l’utilisation des armes légères, la protection des civils dont les femmes, la participation des femmes sur un pied d’égalité, le maintien de la paix et le soutien des initiatives prises par les groupes locaux des femmes.

Dr. Neina Kane a salué également l’engagement du G5 Sahel et des partenaires pour l’intégration du genre dans tous ses mécanismes, aussi bien au niveau de la sécurité et de la défensequ’à celui du développementavant d’assurer que son département est totalement solidaire de cet engagement avant de confirmer la volonté de la Mauritanie de travailler étroitement,dans le cadre du G5 Sahel, pour atteindre des objectifs d’égalité entre les femmes et les hommes, particulièrement sur la thématique Femme, Paix et Sécurité.
Le secrétaire permanent du G5 Sahel, M. Maman Samba Sidikou a noté, de son coté, que le G5 Sahel se veut une institution inclusive qui attache une grande importance à la question de l’égalité des chances entre les hommes et les femmes avec en vue, l’intégration du Genre dans ses divers axes d’intervention.

Il a mis en exergue l’importance de la responsabilité sociale, qui est celle de la pleine reconnaissance de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, y compris dans le secteur de la défense et de la sécurité, "une femme militairedevrai avoir les mêmes déroulements de carrière et les mêmes opportunités que son homologue masculin ", a-t-il dit.
M. Maman Samba Sidikou a encore assuré que la femme militaire et policière doivent occupées, de plus en plus, de postes de responsabilité avant de remercier les partenaires techniques et financiers particulièrement l’Union Européenne, le Danemark et la Norvège pour le soutien financier à cette activité.

Le G5 Sahel se fixe comme objet de garantir des conditions de développement et de sécurité dans l’espace des pays membres, d’offrir un cadre stratégique d’intervention permettant d’améliorer les conditions de vie des populations et d’allier le développement et la sécurité, soutenus par la démocratie et la bonne gouvernance dans un cadre de coopération régionale et internationale mutuellement bénéfique.

Il contribue, dans le cadre de la promotion d’un développement régional inclusif et durable, à la mise en œuvre des actions de sécurité et de développement dans les Etats membres grâce au renforcement de la paix, des infrastructures de transports, d’hydrauliques, d’énergie et de télécommunications. A cela s’ajoutent la création des conditions d’une meilleure gouvernance dans les pays membres, le renforcement des capacité de résilience en garantissant durablement la sécurité alimentaire, le développement humain et la pastoralisme.

Le « G5 Sahel » regroupe La Mauritanie,le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Tchad. quiest le 16 Février 2014 à Nouakchott (Mauritanie) et doté d’une Convention signée le 19 Décembre 2014 et à son siège en Mauritanie.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la Défense nationale, M. HanenaOuld Sidi, le représentant du Secrétaire Général des Nations Unies, le directeur adjoint de la faculté de la défense du G5 Sahel, le coordinatrice du projet G5 Sahel au Haut-Commissariat des Nations-Unies aux droits de l’Homme et la coordinateur du programme Sahel de l’Office des Nations Unies contre la drogue et les crimes.



Dr Nene OumouDeffa Kane 


Ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille



 


 Mot du Ministre 
 



 




 




 


ANNONCES
 .
 Report l’ouverture des offres N° 01/MASEF/2019
 Avis d’attribution provisoire d’un marché le 23-09-2019
 Concours d’entrée en 1er année du CFPE
  Appels d’offres
  Bilans
  Avis
  Annonces
Suivez-nous
service
  Conditions d’ouverture J E
Etablissement sous tutelle
  CENTRE F.P.E
  Centre P.I.S.E
  Centre F.P.S.E.H
  Centre F.P.F

service

Conditions d’ouverture J E

Presentation

Mission
Plan d’Action

Les Directions Centrales

DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille

TEXTES JURIDIQUES

Code du statut personnel

ANNONCES

.
Report l’ouverture des offres N° 01/MASEF/2019
Avis d’attribution provisoire d’un marché le 23-09-2019
Concours d’entrée en 1er année du CFPE
Appels d’offres
Bilans
Avis
Annonces

Etablissement sous tutelle

CENTRE F.P.E
Centre P.I.S.E
Centre F.P.S.E.H
Centre F.P.F


Copyright 2014 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.