.
Rechercher :
Presentation
Mission
Plan d’Action
Les Directions Centrales
DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille
TEXTES JURIDIQUES
Code du statut personnel
divers dossiers
Strantégies/Politiques
Etudes et recherches
Etude Pratiques parentales

  
Tenue de la VIIIe consultation annuelle du programme sur les mutilations génitales

Nouakchott, 18/04/2016 - Les travaux de la VIIIe consultation annuelle du programme conjoint UNFPA/UNICEF sur les mutilations génitales féminines que la Mauritanie a l’honneur d’abriter cette année ont démarré, lundi, à Nouakchott.

Cet atelier de trois jours d’échanges sur les bonnes pratiques du programme entre experts venant de 17 pays africains vise à lutter de façon efficace contre les mutilations génitales féminines.

A cette occasion, la ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Dr Fatima Habib, a indiqué que " la protection des droits humains et la préservation de la dignité de la personne mauritanienne constituent les principales allures de la " Mauritanie nouvelle " objet du programme de son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz traduites par les nombreux programmes et projets de développement mis en uvre par le gouvernement du Premier ministre Yahya Ould Hademine ".

Elle a précisé dans ce cadre que parmi les programmes et politiques exécutés par son département figurent les droits de la femme et de la fille et la promotion d’une culture de droits pour lutter contre les pratiques préjudiciables à leurs statuts y compris la mutilation génitale féminine.

La ministre a noté que les données les plus récentes font état d’une régression notoire de la prévalence de la pratique de l’excision dans notre pays, si l’on sait qu’elle est passée de 72% en 2007 à 69,6% en 2011 pour la tranche d’âge de 15-49 ans. En 2011, le taux de prévalence de la pratique était de 46,5% pour les filles de moins de 5 ans, assure-t-elle.

Elle a également souligné que l’augmentation du taux de désapprobation des populations de cette pratique est passé de 38% en 2007 à 53% en 2011, illustrant de manière éloquente leur conviction de l’abandonner volontairement.

Pour sa part, Mme Cécile Zoungrana Compaoré, Représentante Résidente de UNFPA en Mauritanie s’est déclarée fière des avancées notables signalées par les indicateurs à la troisième année de mise en uvre de ce programme en Mauritanie.

C’est le lieu, a-t-elle dit, de féliciter tous les acteurs pour leur engagement pour mettre fin à cette pratique.

Elle a enfin réitéré le soutien indéfectible du Système des Nations Unies au gouvernement mauritanien et à la société civile pour que les femmes et les filles soient protégées de la violence et habilitées à revendiquer leurs droits.



MARIEM BINT BILAL SALECK  Ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille



 



 




 Etude Pratiques parentales




 




 


ANNONCES
 .
 Bourses de master MAEC-AECID
  AVIS GENERAL DE DEPENSES (CFPF)(le date d’ouverture 06-04-2018)
 Appel d’Offres National Simptifié de fournitures 0l/2018 (10-04-2018)
 Plan Annuel de Dépenses du MASEF (DP 18-04-2018)
  Avis
  Annonces
Suivez-nous
service
  Conditions d’ouverture J E
Etablissement sous tutelle
  CENTRE F.P.E
  Centre P.I.S.E
  Centre F.P.S.E.H
  Centre F.P.F

service

Conditions d’ouverture J E

Presentation

Mission
Plan d’Action

Les Directions Centrales

DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille

TEXTES JURIDIQUES

Code du statut personnel

ANNONCES

.
Bourses de master MAEC-AECID
AVIS GENERAL DE DEPENSES (CFPF)(le date d’ouverture 06-04-2018)
Appel d’Offres National Simptifié de fournitures 0l/2018 (10-04-2018)
Plan Annuel de Dépenses du MASEF (DP 18-04-2018)
Avis
Annonces

Etablissement sous tutelle

CENTRE F.P.E
Centre P.I.S.E
Centre F.P.S.E.H
Centre F.P.F


Copyright 2014 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.