.
Rechercher :
Presentation
Mission
Plan d’Action
Les Directions Centrales
DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille
TEXTES JURIDIQUES
Code du statut personnel
Code Protecion de l’Enfant
divers dossiers
Strantégies/Politiques
Etudes et recherches
Distinctions et félicitations
videos
archive videos
Etude Pratiques parentales

  
Discours de la Ministre des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Monsieur le Wali de Nouakchott Ouest ;
Madame la Présidente du Conseil régional de Nouakchott ;
Monsieur le maire de Tevragh zeina ;
Mesdames, Messieurs les représentants des partenaires techniques et financiers ;
Excellences Mesdames et Messieurs, les membres du corps diplomatique ;
Honorables parlementaires et élu (e)s ;
Honorable assistance

La protection et la promotion des couches les plus vulnérables de la société, en particulier les femmes, occupent une place de choix dans le programme sociétal du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, lequel a été cautionné par la société Mauritanienne, ainsi que dans la politique générale du gouvernement du Premier Ministre, Son Excellence Monsieur Ismail Ould Bedde Ould Cheikh Sidiya, et qui a obtenu la confiance du Parlement.

Dans le cadre de cette orientation, notre pays, à l’instar de la communauté internationale, commémore aujourd’hui la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, sous le thème "Tous unis, orangez le monde, pour dire « non à la violence à l’égard des femmes »".

Mesdames, Messieurs,

Malgré l’adoption par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1979 de la Convention Internationale sur l’Elimination de toutes les Formes de Discrimination à l’Egard des Femmes, les violences à l’égard des femmes et des filles reste un problème répandu aux quatre coins du monde et, à cette fin, l’Assemblée Générale a adopté sa Résolution 48/104 qui balise la voie pour un monde sans violence à l’égard des femmes.

Dans cette démarche pour éliminer les violences à l’égard des femmes, notre pays a réalisé de grands progrès à cet égard, dont nous citons notamment :
• l’harmonisation continue de notre législation avec les normes de droits définies par la Convention Internationale sur l’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’Egard des Femmes et la levée de la réserve générale et sa limitation à deux points spécifiques ;
• l’adoption en 2001et la mise en œuvre d’un code du statut personnel qui fixe l’âge au premier mariage à 18 ans comme règle générale et consacre et protège les droits des conjoints
• la mise en œuvre de nombreux programmes d’information et de sensibilisation pour la lutte contre les différents types de violences infligées aux femmes et aux filles dans tous les contextes avec une forte implication et mobilisation des leaders religieux
• l’intégration de la dimension genre dans les programmes et projets de développement avec la prise en compte des intérêts stratégiques des femmes et des jeunes notamment leur accès et contrôle des facteurs de production
• le renforcement des cadres de coordination et de concertation pour lutter contre les violences à l’égard des femmes et des filles à travers notamment la mise en place de cinq plateformes multisectorielles
• l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan stratégique de lutte contre les violences conjugales
• La mise à jour de la stratégie nationale d’institutionnalisation du genre sur la base des engagements du Président de la République et la création assortie d’un système performant de suivi/évaluation
• L’élaboration des termes de référence pour une stratégie nationale de lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles.

Mesdames, Messieurs,

En commémorant cette journée, nous cherchons à élever la conscience générale autour de cette question, à améliorer l’élaboration des politiques et à augmenter les ressources affectées à la lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles dans notre pays, lesquelles restent un obstacle à l’égalité et au développement et à réalisation les droits fondamentaux des femmes et des filles. Globalement, l’atteinte des objectifs du développement durable, et en particulier l’ODD 5, ne pourra être réalisée sans mettre fin aux violences à l’égard des femmes et des filles et assurer une véritable autonomisation des femmes à travers le renforcement de leurs pouvoirs économiques et politiques.

Aussi cette commémoration intervient à un moment où la communauté internationale vient de renouveler ses engagements pour la mise en œuvre des promesses de la Conférence sur la Population et le Développement tenue au Caire en 1994. C’est dans ce cadre que notre pays c’est engagé à réaliser les objectifs des trois zéros à l’horizon 2030 : zéro mortalité maternelle ; zéro mariage d’enfants et zéro violences faites aux femmes et aux filles.

Mesdames, messieurs

Les activités commémorant cette journée qui se dérouleront sur 16 jours d’activisme, comprennent nombre d’activités éducatives et de sensibilisation sur la gravité des violences à l’égard des femmes et des filles dont notamment une marche symbolique à la fin de cette cérémonie pour exprimer le refus de tous pour les violences à l’égard des femmes et des filles.

Ces activités mettront à contribution les femmes, les hommes, les jeunes, les leaders religieux, les élus, les artistes,

Avant de conclure mon propos, je voudrai exprimer nos sincères remerciements à tous nos partenaires techniques et financiers du système des nations unies, des agences de coopération bi et multilatérale en particulier le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), et déclarer le lancement des activités commémoratives de la Journée internationale pour l’Elimination de la Violence à l’Egard des Femmes.

Qu’Allah vous accorde, paix, miséricorde et bénédictions.
je vous remercie de votre attention.





Dr Nene OumouDeffa Kane



 Mot du Ministre 


ANNONCES
 la plateforme du programme TEMKINE REWBE
 Avis de recrutement des chargés de la protection de l’enfance auprès des Coordinations Régionales du MASEF
 Plan Annuel de Dépenses 2020
  Appels d’offres
  Bilans
  Avis
  Annonces
Suivez-nous
service
  Conditions d’ouverture J E
  le dossier de la carte P H
Etablissement sous tutelle
  CENTRE F.P.E
  Centre P.I.S.E
  Centre F.P.S.E.H
  Centre F.P.F

service

Conditions d’ouverture J E
le dossier de la carte P H

Presentation

Mission
Plan d’Action

Les Directions Centrales

DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille

TEXTES JURIDIQUES

Code du statut personnel
Code Protecion de l’Enfant

ANNONCES

la plateforme du programme TEMKINE REWBE
Avis de recrutement des chargés de la protection de l’enfance auprès des Coordinations Régionales du MASEF
Plan Annuel de Dépenses 2020
Appels d’offres
Bilans
Avis
Annonces

Etablissement sous tutelle

CENTRE F.P.E
Centre P.I.S.E
Centre F.P.S.E.H
Centre F.P.F


Copyright 2014 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.