.
Rechercher :
Presentation
Mission
Plan d’Action
Les Directions Centrales
DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille
TEXTES JURIDIQUES
Code du statut personnel
Code Protecion de l’Enfant
divers dossiers
Strantégies/Politiques
Etudes et recherches
Distinctions et félicitations
videos
archive videos
Etude Pratiques parentales

  
Célébration de la Journée internationale de la femme à l’intérieur du pays


Nouakchott, 08/03/2020


Les wilayas de l’intérieur du pays ont célébré dimanche, à l’instar de celles de la capitale, la Journée internationale de la femme, sous le slogan "Je suis de la génération de l’équité -oui aux droits des femmes".


À cette occasion, un certain nombre d’activités ont été organisées dans diverses wilayas, notamment des expositions de produits allant des objets artisanaux aux petits matériels agricoles.


Au Brakna, la coordination régionale du ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille (MASEF) de la wilaya a offert des montants en espèces à des enfants souffrant de handicaps multiples.


Dans un discours pour l’occasion, le wali mouçaid du Brakna, M. Salimou Ould Taleb Abderrahmane, a souligné que la célébration de la Journée internationale de la femme arrive à un moment où notre pays connaît de réelles transformations dans tous les domaines, notant la présence remarquable de femmes aux postes de décision.


La coordinatrice régionale du ministère, Mme Toutou Mint Yacoub, quant à elle, a mis en relief la place de choix qu’occupent les femmes mauritaniennes dans le programme du gouvernement.



Dans la wilaya de Dakhlet Nouadhibou, le « Centre du Savoir pour Tous » de la ville, a célébré cette journée, sur une série d’activités faites par les femmes de notre pays.


Le wali mouçaid de Dakhlet Nouadhibou, M. Mohamed Mahmoud Ould El Moustapha, a affirmé, que la Journée internationale de la femme offre aux femmes mauritaniennes l’occasion de prendre conscience des défis qui restent à relever, ainsi que des opportunités qui s’offrent à elles pour s’accomplir.


Il a expliqué que la promotion des femmes rurales est l’une des priorités de l’action du gouvernement, en général, et du département des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, en particulier.
Il a annoncé que, dans le cadre de la politique de proximité en direction de la population locale, le ministère a décidé de conduire des caravanes au profit des populations de quatorze communes rurales des wilayas de l’Adrar et du Tagant.



Dans l’Assaba, le conseiller en charge des affaires administratives, M. Ebi Ould Mohamed Mbarek, a mis l’accent sur l’importance de la célébration de cette journée, qui constitue une occasion pour les femmes mauritaniennes de mesurer les défis qui restent à relever, et d’exploiter au mieux les opportunités qui s’offrent à elles.


Il a passé en revue les réalisations accomplies en faveur des femmes mauritaniennes au cours des dernières années, et qui contribuent, toutes, à renforcer la participation politique des femmes.


Au cours de cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence des autorités administratives et sécuritaires de la wilaya, un groupe de filles des établissements locaux d’enseignement a été primé.



Á Zouerate, le wali du Tiris-Zemmour, M. Isselmou Ould Sidi, a affirmé, dans un discours pour la circonstance, que la promotion de la femme est une priorité pour le gouvernement.


À son tour, le maire de la municipalité de Zouerate, M. El Mami Ould Abal, a félicité les femmes de la wilaya pour cette célébration, leur souhaitant plus de progrès et d’émancipation.


Quant à la coordinatrice régionale du MASEF, Mme Fatma Mint Mohamed Ould Elémine, elle a affirmé la volonté du département de promouvoir l’autonomisation des femmes et d’accroître leur implication dans les affaires publiques.



Au Gorgol, la célébration de la Journée internationale de la femme a été marquée par l’organisation d’une exposition de produits des coopératives féminines de la wilaya.


Á Kaédi, le wali du Gorgol, M. Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall, a passé en revue les avancées réalisées par les femmes mauritaniennes. Il a ajouté que les stratégies d’autonomisation des femmes sont partie intégrante de l’approche visant à mettre en œuvre les textes juridiques qui protègent les femmes contre toutes les formes de violence et renforcent leur participation politique.


À son tour, la coordinatrice régionale du ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Mme Saoudatou Ly, a exprimé toute sa fierté pour les grands progrès réalisés par les femmes mauritaniennes, et a exprimé l’espoir d’en voir se réaliser davantage, notamment en matière de renforcement des lois contre la violence faites aux femmes.



Au Hodh Charghi, le wali a souligné les efforts du ministère pour promouvoir une stratégie nationale de lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles et revoir la stratégie nationale pour institutionnaliser le genre.


À son tour, la coordinatrice régionale du MASEF, Mme Mariem Mint El Mokhtar, a fait une présentation détaillée des interventions de son département en matière de protection sociale, de solidarité nationale, de promotion des droits des personnes handicapées, de protection des enfants et du parrainage des patients atteints d’insuffisance rénale.



Au Hodh du Hodh El Gharbi, le wali mouçaid, M. Mohamed Moustapha Ould Siddigh, a souligné que la manifestation constitue une opportunité pour les femmes mauritaniennes de prendre conscience des défis qui restent à relever, ainsi que des opportunités qui s’offrent à elles pour s’accomplir.


Au Tagant, la coordination régionale des Affaires sociales, les activités célébrant la Journée internationale de la femme, se sont déroulées en présence du wali, le Dr El-Mokhtar Ould Hind, des autorités administratives et de sécurité, des élus locaux et des chefs des intérêts régionaux.


Le wali a passé en revue les acquis réalisés en faveur des femmes, indiquant la nécessité pour chacun d’être conscient du rôle de leadership qu’elles jouent dans l’amélioration du niveau culturel, social, politique et économique de toute société.


Il a déclaré que le département des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, s’attelle à l’élaboration d’une stratégie appropriée pour le développement de ce secteur à travers la mise en œuvre de textes juridiques qui protègent les femmes contre toutes les formes de violence et renforcent leur participation politique.


La coordinatrice régionale du ministère des Affaires sociales, Mme Aminetou Mint Néma, a exposé les efforts déployés par son département en faveur des femmes de la wilaya, notant que celles-ci bénéficieront, à partir d’aujourd’hui, de caravanes de santé spécialisées qui sillonneront les communes rurales de la wilaya.



Au Guidimagha, la coordination régionale du MASEF a organisé une fête au siège de la Maison des jeunes de Sélibaby pour célébrer la Journée.


Le wali mouçaid du Guidimagha, M. Mohamed El-Mokhtar Ould Baba, a affirmé, à cette occasion, que les femmes mauritaniennes ont réalisé des progrès importants, et que les stratégies d’autonomisation des femmes sont incluses dans l’approche visant à mettre en œuvre les textes juridiques qui protègent les femmes contre toutes les formes de violence et renforcent leur participation politique.


À son tour, la coordinatrice régionale du MASEF, Mme Khadija Yéro Diallo, a exprimé sa satisfaction à l’occasion de ce précieux anniversaire, où la femme est fière des acquis qu’elle a apportés à la société.



Au Trarza, le wali mouçaid du Trarza, M. Mohamed Vall Ould Mohamed Mahmoud, a lu le discours de la ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, à cette heureuse occasion.


À son tour, Mme Mariem Mint Baba, déléguée régionale du ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, a adressé ses chaleureuses félicitations à toutes les femmes, en particulier aux femmes du Trarza.



Dans la wilaya de l’Inchiri, le wali, M. Zayed Ladhane Ould Valoumou, a affirmé, que la commémoration de la Journée internationale de la femme a eu lieu à un moment où notre pays connaît de réelles transformations dans tous les domaines, saluant la présence éminente de femmes aux postes de.


À son tour, la coordonnatrice régionale du MASEF, Mme Fatimetou Mint Saad Bouh, a mis en relief les efforts déployés par l’État mauritanien, pour autonomiser les femmes et accroître leur participation dans divers domaines. Elle a, enfin, salué la place que les femmes mauritaniennes occupent, aujourd’hui, dans la société et au sein de l’État.



Dans toutes les localités où des cérémonies ont été organisées à l’occasion de la journée internationales de la femme, des prix et diverses autres récompenses ont été distribués aux jeunes filles les plus méritantes des établissements scolaires.




Dr Nene OumouDeffa Kane



 Mot du Ministre 


ANNONCES
 la plateforme du programme TEMKINE REWBE
 Plan Annuel de Dépenses 2020
  Appels d’offres
  Bilans
  Avis
  Annonces
Suivez-nous
service
  Conditions d’ouverture J E
  le dossier de la carte P H
Etablissement sous tutelle
  CENTRE F.P.E
  Centre P.I.S.E
  Centre F.P.S.E.H
  Centre F.P.F

service

Conditions d’ouverture J E
le dossier de la carte P H

Presentation

Mission
Plan d’Action

Les Directions Centrales

DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille

TEXTES JURIDIQUES

Code du statut personnel
Code Protecion de l’Enfant

ANNONCES

la plateforme du programme TEMKINE REWBE
Plan Annuel de Dépenses 2020
Appels d’offres
Bilans
Avis
Annonces

Etablissement sous tutelle

CENTRE F.P.E
Centre P.I.S.E
Centre F.P.S.E.H
Centre F.P.F


Copyright 2014 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.