.
Rechercher :
Presentation
Mission
Plan d’Action
Les Directions Centrales
DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille
TEXTES JURIDIQUES
Code du statut personnel
Code Protecion de l’Enfant
divers dossiers
Stratégies/Politiques
Etudes et recherches
Distinctions et félicitations
videos
archive videos
Etude Pratiques parentales

  
Retour à Nouakchott de la ministre des affaires sociales


Nouakchott, 18/11/2019


La ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Dr Nene Oumou Deffe Kane, a regagné Nouakchott dimanche soir en provenance de Nairobi où elle a participé aux travaux de la Conférence Internationale sur la population et le développement qui se sont déroulés du 12 au 14 novembre courant.


En marge des travaux de la Conférence, la ministre a participé à un panel de haut niveau organisé sur l’autonomisation de la femme et le dividende démographique dans les pays du Sahel où elle a présenté l’expérience de la Mauritanie qui occupe la première place dans la sous-région en terme de capture du dividende démographique avec un indice synthétique de 0,46 contre 0,39 dans la sous-région.


Elle s’est aussi entretenue avec plusieurs hautes personnalités dont notamment le Représentant régional du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).


Pour atteindre les objectifs recherchés par la Conférence, 179 pays avaient adopté, en 1994, le programme d’action emblématique à l’occasion de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), tenue au Caire, en Égypte.


Ils ont promis de s’efforcer de concrétiser un accès universel à la santé sexuelle et reproductive pour tous, avant 2015, pour atteindre un taux de mortalité infantile de moins de 35 pour 1 000 naissances vivantes et un taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans inférieur à 45 pour 1 000 naissances vivantes d’ici à 2015, ainsi qu’une réduction de 75 % du taux de mortalité maternel d’ici à 2015 .


Ce programme a permis une meilleure prise en compte des liens entre la population, la réduction de la pauvreté et le développement durable, en plaçant les droits, les besoins et les aspirations de chaque être humain au centre du développement durable.


Un quart de siècle plus tard, le monde a connu des progrès incroyables. Le taux de prévalence de la contraception a augmenté de 25 % au niveau international. Le taux de natalité chez les adolescentes a beaucoup baissé et la mortalité maternelle mondiale a chuté également.


La ministre était accompagnée, au cours de ce voyage, par une importante délégation regroupant des responsables de son département, des ministères de l’Économie et de l’Industrie et de la santé, ainsi que d’un parlementaire et de représentants de la société civile.




NAHA MINT HAROUNE OULD CHEIKH SIDIYA


Ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille


ANNONCES
 Résultats de l’épreuve écrite des chargés de protection
  Appels d’offres
  Bilans
  Avis
  Annonces
Suivez-nous
service
  Conditions d’ouverture J E
  le dossier de la carte P H
Etablissement sous tutelle
  CENTRE F.P.E
  Centre P.I.S.E
  Centre F.P.S.E.H
  Centre F.P.F

service

Conditions d’ouverture J E
le dossier de la carte P H

Presentation

Mission
Plan d’Action

Les Directions Centrales

DECS
DASSN
Personnes Handicapées
Promotion Féminine et du...
Enfance
Famille

TEXTES JURIDIQUES

Code du statut personnel
Code Protecion de l’Enfant

ANNONCES

Résultats de l’épreuve écrite des chargés de protection
Appels d’offres
Bilans
Avis
Annonces

Etablissement sous tutelle

CENTRE F.P.E
Centre P.I.S.E
Centre F.P.S.E.H
Centre F.P.F


Copyright 2014 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.